L'actualité de PearL

Nouvelle application pour Biosorb® : la dépollution rapide in situ

Trois mois seulement après sa mise sur le marché à l’échelle industrielle, la solution innovante de PearL – à base d’écorces d’arbres – pour piéger les métaux dissous dans les eaux s’est distinguée sur une nouvelle application insoupçonnée quelques mois plus tôt : le traitement sur site de résidus liquides chargés en métaux lourds.

 

Initialement développé pour l’industrie minière et le traitement d’effluents industriels chargés en métaux lourds, le tapis biosorbant Biosorb® a permis cet été 2016 de dépolluer en quelques dizaines d’heures un résidu liquide contaminé, sur le lieu même du chantier de démolition, évitant ainsi un coûteux traitement en centre agréé.

 

C’est la société Serpol qui, la première, a permis à PearL de démontrer les performances et la valeur ajoutée de Biosorb® sur cette application. L’entreprise de dépollution était ainsi confrontée, en amont d’une démolition immobilière en zone urbaine, à devoir vidanger et faire éliminer quelques dizaines de m3 d’une eau résiduaire d’un vide sanitaire contenant des traces de nickel, chrome et cuivre.

Cédric Gourvès, Directeur adjoint de l’agence Sites et Sols Pollués Nord – Ile de France – Nantes de Serpol témoigne

 

« Etre réactifs et innovants pour apporter une réponse satisfaisante à nos clients, c’est ce qui nous a conduit à solliciter PearL au pied levé face à cette situation critique, pour tester si leur nouveau produit Biosorb® serait en mesure de piéger les métaux et permettre ainsi un rejet au réseau urbain »

Il ne fut visiblement pas déçu du résultat : le traitement sur site de l’eau polluée sur les tapis Biosorb simplement empilés dans un cubitainer d’1 m3 a permis de réduire d’un facteur 10 le coût de cette opération, tout en restant conformes avec les exigences réglementaires.

 

 

Toutes nos actualités